Le cap des 10 ans est une étape importante : c'est le passage à un âge à deux chiffres, le passage dans la cour des grands. Pour preuve, ma fille de bientôt 10 ans commence à se sentir et à se comporter comme une petite femme. A 9 ans aussi d'ailleurs mais c'est de plus en plus prononcé

Pour marquer cet anniversaire important, je voulais quelque chose de spécial. Exit  les thèmes enfantins ! Je crois que j'ai trouvé un thème parfait : une spa'jama party! Une spa'jama party, c'est quoi ??? Ben c'est une soirée spa et pyjama ! De quoi se pomponer, prendre soin de soi et se sentir du coup un peu plus agée le temps de la fête avant de redevenir une jeune fille lorsqu'on enfile son pyjama et que vient l'heure de se coucher. Moi j'adore l'idée - merci Pinterest - et selon les 1ères réactions de ma fille, je crois que Mathy va adorer aussi !

Au programme, soins du visage (masques faits maison), manucure, pédicure, massage et jeux de filles, et juste avant d'aller au lit, soirée télé devant un film de filles ! Bref c'est une soirée très girly qui se profile ! Il va d'ailleurs falloir que je trouve quoi faire de mes hommes et de notre chien pendant ce temps-là !

Et une fois n'est pas coutume, ce thème d'anniversaire n'est pas gourmand en préparatifs/bricolage mais plutôt en matos. Après la conception du projet début juin, j'ai commencé à regrouper tout le matériel nécessaire. Et il en faut pour 6 filles. Mais j'ai trouvé un nouveau magasin qui propose plein de trucs à moindre coût. Ma facture n'est pas si salée que ça au final. Car oui, j'avoue tous les achats sont déjà faits depuis un bout de temps.

Il ne me restera plus qu'à faire les 6 bandeaux de démaquillage - haute couture en perspective - , à réaliser les invitations aidée de ma miss préférée et surtout à choisir une date adéquate pour ne pas perturber le rythme scolaire. J'hésite d'ailleurs à organiser cela pendant les vacances de Toussaint même si ce serait du coup pas mal éloigné de son réel anniversaire ! Mais j'ai encore un peu de temps pour y penser, n'est-ce pas ;-).

En ce moment, je savoure mon précepte favori. Vous savez celui qui m'évite de passer pour une folle quand je planifie les choses très (voir trop selon certains) à l'avance : "Ce qui est fait n'est plus à faire"... Et pour le coup, je suis bien contente de l'avoir une fois de plus suivi. J'ai un trop mauvais souvenir des préparatifs en catastrophe de l'anniv de Mathy de l'an dernier - faute à mes petits "problèmes de santé" -. Sans aller jusque-là, je suis actuellement en train de préparer la rentrée scolaire des enfants, de faire des travaux dans la chambre de Ptit Thom - qui ont pris du retard - , de faire tourner la maison et de préparer l'arrivée d'un chiot - non prévu dans le programme initial -.
Alors oui avec tout ça qui me trotte dans la tête en même temps, je peux vous assurer que c'est un soulagement que de ne pas avoir en plus à préparer l'anniv' de ma grande...