Et voici 11 indices qui nous permettent, au quotidien, de ne pas oublier qu'elle a débuté sa phase pré-adoles-chiante !

* Elle fait preuve d'une humeur versatile, on bascule de l'ange au démon en 1 fraction de seconde et sans raisons apparentes (ne pas crier victoire trop vite le matin, si miss est levée du bon pied !) ;

* Elle crie à l'injustice plusieurs fois par jour et fond en larmes pour un rien ;

* Elle passe des heures enfermées dans sa chambre sans qu'on n'ait plus le droit d'y glisser plus qu'un oeil ;

* Elle est plus que jamais en mode bordélique mais encore plus qu'avant (si,si, c'est possible, demandez à son père) ;

* Elle a dévalisé mon tiroir à maquillage et passe du temps dans sa chambre à "se faire belle" (c'est pas encore gagné, on l'a déjà retrouvée orange de la racine des cheveux au bas du cou ou transformée en panda)

* Elle nous offre régulièrement des grandes phrases du genre "j'ai plus de vie, moi, je ne fais que ranger ma chambre et faire mes devoirs..." (et regarder sur Youtube des vidéos sur la mode/coiffure, et passer des heures à se prendre en photo/faire des vidéos, et se maquiller ou essayer des vêtements devant la glace, etc., ça ne compte pas ???) ;

* Elle intégre petit à petit les règles d'hygiène élémentaires et leur bien-fondé : brossage de cheveux et des dents, changement de sous vêtements et de vêtements, utilisation de l'Eau Précieuse (la fameuse !!!), de la crème hydratante et surtout du DEO ! ;

* Elle utilise un peu trop longtemps la douche ou plutôt l'eau de la douche :  le ratio du temps passé sous l'eau vs temps passé à se savonner reste bien supérieur à l'acceptable (nous ne parlerons pas de notre facture de régularisation d'eau qui nous reste en travers de la gorge :) ;

* Elle cultive un tout petit début de jardin secret ;

* Elle a des factures de téléphone indiquant un nombre de sms/mms impressionnant : vive le forfait illimité ! ;

* Et le pire pour nous, parents : Elle commence à avoir un regard critique vis à vis du comportement et de la manière de faire de ses parents (Rrrrh) ;

Et voilà, notre fille a 11 ans... Et il faut s'y faire... Et apprendre à lâcher du leste petit à petit...

Dur boulot d'être parents !!!