Aujourd'hui, c'est mon 1er mois-iversaire de WW !

Bilan balance : - 4kg500 au compteur !!! Youhou !!! 

Je me dis que ça vaut le coût de se donner du mal, de peser et de noter tout ce que je mange, de m'astreindre à rester dans mon quota de points quotidiens, de cuisiner histoire de ne pas transformer le régime en punition,  de m'obliger à faire un minimum de 2500 pas par jour - compliqué lorsqu'on travaille toute la journée sur un ordi ou qu'on est en réunion 1/2 journée - et à pratiquer 2 séances de sport intensif par semaine - même si je dois y aller le dimanche entre 12h et 13h pour rattraper une séance loupée dans la semaine -.

Bilan frustration :

Il faut avouer que même si théoriquement on peut manger de tout, on ne peut pas faire ce que l'on veut si on se fixe pour objectif de ne pas dépasser son quota de SP quotidiens ! J'ai décidé de jouer le jeu : 30 points par jour et pas 1 de plus car sinon je me sens coupable et donc ça gâche le plaisir ! Donc le carré de chocolat noir du soir passe à la trappe très, très souvent. Le yaourt au chocolat, tout O% de matières grasses soit-il, coûte quand même 4 points et ne peut nécessairement pas prendre la place d'une portion de féculents !!! Donc il passe aussi à la trappe ! Et j'en passe ! Il faut faire des choix raisonnables pour qu'un "petit" plaisir ne me fasse pas péter la dalle 2 heures après un repas ! Résultat, moi qui suis une grande gourmande, je suis FRUSTRÉE ! Même si je m'accorde un peu plus de SP quand je sors d'une heure de sport et même si une fois par semaine, je m'octroie 7 points de plus pour "festoyer" raisonnablement !

Bilan organisation :

Quand approche l'heure du repas, je deviens féroce car je ne pense plus qu'à ce que je vais manger et malheur à celui/celle/ce qui se met en travers de ma cuisine alors que je jongle entre le contenu des placards, la balance, la calculette et l'ordi !!! Je commence à trouver la parade. Je planifie mes menus, comme ça, tranquille dans mon canapé, je calcule les quantités nécessaires et suffisantes pour 1/ ne pas avoir faim et 2/ ne pas dépasser mon quota SP, et je prépare mes listes de courses en conséquence ! Et depuis peu, j'essaie le plus possible de préparer le repas bien à l'avance pour ne pas être prise par la faim ou par le temps. Ça me permet de peser les portions et de cuisiner sereinement. Petit bémol de ces petites astuces : j'ai l'impression de ne penser qu'à la nourriture...  

Bilan des bilans :

Je suis très satisfaite de ma perte de poids - pourvu que ça dure - . Je ne suis pas affamée, je ne suis pas fatiguée et je n'ai pas l'impression d'être irritable... Mais j'ai encore des choses à améliorer quant à la gestion de la nourriture... Il faudrait que j'arrive à m'en détacher. Mais j'ai encore 6 mois pour y arriver !

4cb647594c13e2e4efe306e2682e2620