A 37 ans et quelques poussières, est-on toujours obligée d'être raisonnable ??? Je ne sais pas. Mais depuis que je suis adulte, il me semble l'avoir toujours été. En tout cas, mes choix ont toujours été mûrement réfléchis. 

L'adage dit que "le coeur a ses raisons que la raison ignore".

Et mon coeur, il est un peu frustré en ce moment. Il ressent un manque. Les enfants ont grandi et leurs câlins se font rares et furtifs. Notre chien "moyen", avec ses 33kg et son mètre de long, n'a qu'un seul maître à qui il voue un amour infini et ce n'est pas moi. Il me fait quand même la fête quand je rentre et j'ai le droit à quelques gros câlins inconfortables. Quant à notre chat, c'est un papi qui apprécie sa tranquillité. Il tolère une caresse, une papouille mais nous fait bien comprendre qu'il préfère rester au calme - sauf avec Mathy chérie, Rrrrh - ... Bref, ces maigres effusions ne suffisent pas à combler mon besoin de tendresse. 

Je crois que c'est pour cela que mon coeur a flashé sur 2 petites perles bleues. Et pour ne pas faire mentir l'adage, mon coeur a eu vite fait de prendre le pas sur ma raison. Comme à chaque fois qu'on se lance dans une nouvelle aventure, il y aura des avantages et des inconvénients.

Il y a un autre adage qui dit "Qui vivra verra", alors nous verrons bien !

47b561bdb04360c635fd36cf233fe36a--bleu-turquoise-html